Paleo-S.e.t.i. : Les preuves anthropologiques

Les preuves anthropologiques "Fantaisie ou impressions d'une réalité ?"

L'art c'est bien connu puise pour se manifester dans des sources créatives définissables comme : la réalité (ce qui nous entoure et qui fait partie de notre quotidien), les états d'âme (la tristesse, la joie, l'étonnement, etc etc), la fantaisie de l'artiste (l'imagination, la transfiguration de quelque chose de connu et exalté par des détails). Ce mécanisme n'a pas du être très éloigner de celui actif dans notre lointain passé. Nos aïeux représentaient donc leur oeuvre en s'inspirant d'une de ces sources.

Ce qui nous intrigue dans la Philosophie de la paleo S.e.t.i., mais en général même celui qui se passionne pour les mystères et les civilisations antiques, c'est le fait que les artistes du passé représentèrent des figures anthropomorphes détaillées d'éléments qui éveillent la curiosité de ceux qui les observent au jour d'aujourd'hui à la lumière des récentes connaissances scientifiques. Ensuite nous avons des indices anthropologiques qui, avec les représentations de mégalithes aux traits anthropomorphes, les iconographies d'êtres à moitié humains et pour l'autre moitié définissable comme un "croisement de race", en finissant par la suite par retrouvé des liens transversaux avec des comptes-rendus mythologique et avec des croyances liées par un fil très fin dans le monde entier.

Quelles sont ces détails vous demanderez vous, et pourquoi leur attribuent-ont une valeur de "preuve" ?

Les détails, bien que ce soient ici des explications simplifiées et qu'on leur attribuent une valeur transfigurée de l'homme comme il nous est donné de le connaître, o d'idéalisations liées aux cultes idolâtres doivent être vues dans leur contextes historico-culturel et dans tout les cas dans un cadre bien plus ample que le cadre académique.

La plupart connaissent déjà, vu le grands bruits qui a été fait autour, les mégalithes parmi lesquelle les statue des Moai sur l'île de Pâques, qui sont justement des figures anthropomorphes avec des traits curieux (mais nous parlerons de ceci dans les prochains articles à venir où nous afronterons dans les détails les cas les plus connus et liés au différentes preuve ou "indices") ou bien les statuette Dogu, si nous poursuivons encore avec le culte des "Eyes idols", ici la dissertation est centrée pour faire comprendre le "noyau", c'est-à-dire, qu'on ne sait pas encore de quoi se sont inspirés et comment, les différents artistes du passé !

Pourquoi par exemple da simples figures (comme celle que nous faisons enfants et qui montre la stylisation d'un homme sans aucun détail anthropomorphique) on en soit arrivés à dessiner et sculpter des figures complexes... Le désir a ce point de ponctualiser que dans le monde entier l'évolution artistiques a eu comme un cliché, indépendant de toutes influences (comme nous les enseignent nos environnements académique ...), donc de la représentation d'animaux, divinité représentées avec des masques, nous en sommes arrivés à des détails bien plus que fantaisistes, à des représentations purement liées au seul culte religieux, à condition que celui-ci soit vrai, cela l'est uniquement en partie et, "a mon avis subjectif", ils tendent à représenter sous forme de mégalithes, de statuette etc etc une réalité que nos aïeux avaient la possibilité d'observer... une réalité peut-être exogène.

Note : Dans la Philosophie Paleo S.e.t.i. on fait référence, avec l'usage du terme "Anthropologie", a cette partie de la science qui étudie l'homme, le folklore, la culture, embrassant là où c'est nécessaire des études telles que l'Anthropologie Physique, l'Anthropologie Classique, l'Anthropologie Paleoanthropique, l'Anthropologie Culturelle .... etc etc.

L'article et tout ce qui est exprimé, cité et donné en exemple, se veut, pour sa véritable intention, un point de départ, d'approfondissement et de curiosité.

Comme toujours l'invitation est ici de partager et de débattre les contenus, d'en faire la comparaison et de permettre à tous d'avoir les moyens de trancher chaque question qui lui est relié, profitant des personnes compétentes et de chercheurs indépendants.

Le rendez-vous pour le prochain article sera avec les "Preuve mythologique", une brève incursion dans les textes, dans les récits et dans leurs incohérence et dans les affirmations des expériences, des faits vécus et observés... A bientôt cher lecteur !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×