Orbite croisée (sur base du texte original de Alan Alford)

L'élève préféré du découvreur de la planète Nibiru, confronte ses porpres théories avec celle de son maître. La synthèse sur le mystère de nos origines possibles.

Jusqu'à présent les commentaires exprimés par rapport à la recherche de Zecharia Sitchin ont oscillé entre deux extrêmes : celui du scepticisme total ou celui du soutient inconditionnel. Il est dans mon intention de proposer une approche critique équilibrée, non pas d'exprimer une attaque personnelle sur la méthologie de Sitchin, ni sur les détails de son travail, comme cela a été fait ailleurs, ni sur sa personalité. Je veux au contraire mettre sur le feu ses conclusions , qui sont d'une grande importance pour nous tous.

Exposés ci dessous, les 14 points les plus importants à mon avis du travail de Sitchin :

Conclusion n°1 : Les Annunaki ("Ceux qui du ciel sont venus sur terre") étaient des "géants extraterrestres" qui créèrent l'homme génétiquement comme un hybide entre eux et l'Homo erectus.

Commentaire : je suis d'accord. Il y a eu une intervention génétique. Le Darwinisme échoue lamentablement dans la tentative d'explication du fait que l'Homo erectus ait bénéficié soudainement d'une augmentation de 50% du volume du cerveau, de la capacité linguistique et d'une anatomie moderne.

 

Conclusion n°2 : Les Annunaki vinrent sur Terre d'une planète appelée Nibiru, qui se trouve dans notre système solaire sur une énorme orbite cométaire d'une durée de 3 600 ans.

Commentaire : Je suis d'accord. C'est que qu'affirment les textes antiques. En outre, les astronomes sont à la recherche d'une "Planète X", avec des caractéristiques assez semblables à celle de Nibiru. Ces dernières années des critiques plutôt lourdes ont été formulées à l'encontre de la théorie de la "Planète X", critiques basées sur des argumentations intello et peu concluantes, et il n'est pas étonnant de voir que ceux qui soutiennent cette théorie, comme l'astronome Tom Van Flandern, continuent à tenir bon. Je crois que le discrédit de la Planète X pourrait très bien avoir été orchestré à cause des profondes implications qu'engendreraient sa découverte... il faut en effet remarqué que le discrédit systématique coincide avec des investissement de l'ordre de milliards de dollars pour des téléscopes spatiaux. La recherche de la Planète X continue-t-elle en secret à charge de nos gouvernements ?

 

Conclusion n°3 : Les Annunaki ont évolués sur Nibiru sur laquelle ils avaient une société bien développés, gouvernés par leur dieu principal, Anu.

Commentaire : Hautement improbable. Bien que Nibiru puisse avoir planté les graines de forme de vies primitives sur la Terre, il est peu probable que de Nibiru elle-même des espèces aient put évoluer jusqu'au niveau d'intelligence. On peut le déduire par l'orbite de Nibiru, que l'on suppose être sur le cour régulier de collisions cataclysmique avec la ceintures d'astéroïdes. En ce qui concerne la divinité suprême vivant sur Nibiru, pourquoi aurait-il choisit de s'établir sur une planète ou la lumière du Soleil est 16 fois inférieure à celle de la Terre ? Sitchin n'a pas considéré l'hypothèse que les dieux soient arrivés sur Terre en passant par Nibiru et non pas de Nibiru directement, l'utilisant plutôt comme un vaisseau spatial... ni la possibilité que ces même dieux pouvaient être une colonie de travailleurs qui agissait sous les ordres de quelqu'un ou même que les message provenant d'Anu soit-disant de Nibiru auraient pu être émis d'ailleurs ...

 

Conclusion n°4 : Les Annunaki arrivèrent sur Terre durant l'ère des Poissons, il y a 445 000 ans.

Commentaire : Faux. Sitchin a basé ses calculs sur 120 "cycles" de 3 600 ans, et la référence à la liste des Rois de Babylone a 432.000 ans. De toute façon, comme je l'ai démontré dans mon livre de façon exhaustive, les Babyloniens ont éronnément interprété des données qui avaient été exprimées en ère de 2 160 ans (un douxième du cycle de précession). Le "cycle" de 2 160 ans fournit une chronologie définitivement meilleure qui suggèrent que les dieux arrivèrent il y a 272 000 ans. En outre il est fort probable que le cataclysme du déluge ait influé sur l'oscillation de la Terre et donc Sitchin ne peut pas calculer les dates des périodes zodiacale antérieure au déluge. L'image des poissons que Sitchin utilise pour corroborer une arrivages dans l'ère des Poissons pourrait également signifier l'arrivée des dieux par voie d'un amérrissage dans l'océan (comparable avec les Missions Apollo de retour de la Lune).

 

Conclusion n°5 : L'homme fut créé par les Annunaki il y a 299 000 ans.

Commentaire : encore faux. Le cycle de 2 160 ans situe la datation de la création à il y a 182 000 ans. Sitchin fait remonter sa chronologie en arrière avec la datation de l'archaïque Homo sapien à 300 000 avant J.-C. mais nous n'avons aucune donnée fiable de ce modèle archaïque. Tout ce qui est crédible à propos de l'Homo sapiens suggère sa soudaine apparition à il y a moins de 200 000 ans.

 

Conclusion n°6 : L'homme fut créer pour servir d'esclave pour le dur labeur comme soutient aux troupes Annunaki. 

Commentaire : d'accord. Tous les textes anciens l'affirment, donc pourquoi le contester ? Notre espèce est-elle trop arrogante pour digérer cette possibilité ?

 

Conclusion n°7 : Les Annunaki vinrent sur Terre pour obtenir de l'or à émettre dans l'atmosphère de leur planète, Nibiru.

Commentaire : aucune preuve. C'est une des affirmations les plus extraordinaires de Sitchin, listée ici parce qu'il est important d'expliquer pourquoi ils vinrent sur Terre. Personnellement, je retiendrais plus crédible qui soient venus pour extraire de nombreux autres minéraux. Pourquoi cette obsession pour l'or ? J'ai écrit à Sitchin pour le lui demander, mais il ne m'a jamais répondu ...

 

Conclusion n°8 : Les Annunaki vivaient des milliers d'années parce que leurs cycles vitaux s'étaient adaptés pour la vie sur une planèe avec une orbite de 3 600 ans autour du Soleil.

Commentaire : Très improbable. La théorie est dépourvue de bases scientifiques. Au contraire, l'histoire transmise dans les cultures et les textes anciens suggèrent que la longévité des dieux soit de base génétique. Je suggère que les dieux utilisaient les thérapies géniques pour accroître leur propre gènes de la longévité ; ils se marient avec leurs demi-soeurs pour minimiser les effets de la dispersion génétique et ils utilisaient des cocktails de médicament pour contrecarrer les effets du vieillissement causés par les "radicaux libres".

 

Conclusion n°9 : Le Déluge Universel fut un authentique évènement historique, causé par la planète Nibiru qui fondit la plaque glacée de l'Antarctique, qui en glissant dans la mer engendra un énorme raz-de-marée.

Commentaire : il est iprobable que les choses se soient passées de la manière dont Sitchin l'a décrit. L'orbite présumée de NIbiru ne l'aurait pas amené plus près de la terre que la ceinture d'astéroïde, à une distance de 166 millions de miles. IL est difficilement imaginable qu'elle aurait pu avoir un effet quelconque sur la Terre à une telle distance. De mon point de vue, Nibiru causa le Déluge, mais pas de la façon décrite par Sitchin.

 

Conclusion n°10 : L'énorme plate forme de pierre à Baalbek, au Liban était un site d'atterrissage des Annunaki.

Commentaire : je suis d'accord. Je suis parmi les rares chanceux a avoir visité Baalbek et j'ai vu ces énormes pierres de près, sur lesquelles la preuve visuelle géographique soulignée par Sitchin est persuasive.

 

Conclusion n°11 : Les pyramides de Gizeh furent construites par les Annunaki comme phare qui guideraient les vaisseaux en arrivage à Baalbek.

Commentaire : Mouais, peut-être, mais ... malgré sa connexion géographique avec Baalbek la Grande Pyramide est beaucoup plus complexe de ce qu'elle devrait être si c'était juste un phare. Mon analyse suggère qu'elles auraient pu être un générateur d'énergie et de gaz hydrogène.

 

Conclusion n°12 : Sodome et Gomorrhe furent attaquée par des armes nucléaires, qui détruisirent aussi le centre spatial du Sinaï.

Commentaire : je suis d'accord. J'ai obtenu une photo rapprochée par satellite de la péninsule du Sinaï qui confirme ce qu'affirme Sitchin. En outre, je possède des copie des photos de Emmanuel Anati des roches noircies du Sinaï. Les experts admettent que ces roches semblent d'origines volcaniques, mais il n'y a aucun volcan proche du Sinaï.

 

Conclusion n°13 : Stonehenge et le Machu Picchu furent construite par les Annunaki comme calendrier solaire-lunaire, associés à la Nouvelle ère du Belier, environ 2 200 ans avant Jésus-Christ.

Commentaire : Presque. QUiconque a construit Stonehenge connaissait d'avance le cycle de 19 ans de la LUne et il était capable de localisrr un site unique pour tracer ses 8 points principaux dans un dessin rectangulaire. Pourquoi construire un observatoir solaire-luaire aussi complexe pour regarder ce que vous connaissez déjà ? Etonnament, Sitchin n'a pas compris ce point. Les calendrier de Stonehenge et du Machu Picchu étaient secondaire à leur but primaire, qui était certainement celui d'observer les étoiles et de mesurer la rapidité des changements de précessions.

 

Conclusion n°14 : Le Dieu hébreu, Yahweh, n'était pas un extraterrestre, mais il est Dieu Unique, Eternel et Spirituel.

Commentaire : définitivement faux. La conclusion de Sitchin sur le Dieu des Hébreux pourrait très bien être partiale, afin d'éviter de blesser ses amis Hébreux. Les analyses présentes dans mon livre laissent peu de doutes sur le fait que Yahweh fut un Dieu en chair et en os, connus par les anciens comme le "Dieu de la tempête".

 

Qui est Zecharia Sitchin ?

Zecharia Sitchin est né en Russie et il a grandi en Palestine, où il a travaillé comme journaliste et éditeur prendant plusieurs années. Il a vécu à New York où il est décédé au mois d'octobre 2010.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×