Chassés de l'EDEN

Il y a des milliards d'année, en un point imprécis du néant primaire, se déclencha le processus évolutif qui conduit jusqu'à nous.

Mais la Terre cache depuis toujours autant de mystères que l'univers compte de galaxies. Nombre d'entre eux, défient l'esprit humains laissant des signes de leur présence tacite... D'autres posent imperturbables dans l'invisible infini qui nous entoure et conditionnent notre existence à l'aide de forces inconcevables et immanentes.

Quand connaîtrons-nous le secret de nos origines ?

La terre vue de l'espace

Depuis ses lointaines origines, l'homme ne se contenta pas de vivre, mais il ressenti le besoin de retourner vers cet infini projet duquel il est convaincu avoir été arraché. Mais pourquoi autant de certitude ? Dans toutes les cultures qui se sont succédées sur la planète, il existe l'idée d'une contrée lointaines, d'un Paradis Terrestre, où l'homme était tout et tout s'écoulait en lui. Il n'y avait rien à désirer, et pourtant il voulait plus et il osa s'approcher de la vérité, de la connaissance, du fruit défendu. Ce fut alors que Dieu punit la soif d'ambition de l'homme et le condamna à une vie d'efforts et de fatigue, sur un monde sauvage et inconnyu, nourrissant en son sein le besoin de connaissance qu'il savait sacrée, et que fut un temps il était capable de gérer.
Qu'est-ce que l'homme ? Que cache les 95 % de son cerveau, dont les fonctions ne sont pas encore connues?

Aujourd'hui nous avons réussi à tracer la carte du patrimoine génétique, connue sous le nom de génome humain.

L'homme de Vitruve, l'ordinateur et une séquence d'ADN

Toutefois, plus on avance dans la connaissance et plus on se rend compte que l'être humain est bien plus que ce qu'il semble être.

La magie, les facultés extra-sensorielles, les expériences hors du corps ne sont pas issues de l'imagination. On dit généralement que ces facultés se manifestent chez une elite réputée mentalement plus douée que la "normale". Mais sommes-nous sûrs que ce sont des qualités paranormales ? Quand l'homme vivait avec les dieux, il était capable de tout faire, parce qu'il était les dieux.

Ma alors qu'est-il arrivé, en ce moment imprécis du temps, qui a fait tombé l'homme sur Terre, à peine plus qu'un animal, contraint de s'inventer un mode de survie sur une planète sauvage et hostile ?

 

A mon avis, l'émergence des soit-disants facultés paranormales n'est qu'une indication des preuves que fut un temps, l'homme était "manipulé". N'est-il pas plus facile de croire qu'une élite existe plutôt que de croire que cette élite est en réalité plus proche plus proche de nous, de la véritable humanité ? Humain et divin sont depuis toujours étroitement liés. Est-il possible que "quelqu'un", pour nous punir de notre arrogance, aie décidé de diviser l'humanité de la spiritualité ?

Depuis toujours l'homme est allé à la recherche de quelque chose de proche mais perdu. C'est peut-être là, la véritable révélation d'un esprit divin, latant, au plus profond de nous ? Dans tous les mythes antiques l'idée de récompense est absente ; le thème constant est le châtiment. Notre condition humaine doit-elle dès lors être considérée comme un châtiment ? Selon le Christianisme, une vie difficile est un moyen pour rejoindre la plénitude dans la transfiguration finale, quand l'homme verra Dieu et qu'il sera de nouveau en Lui.

Je suis convaincue que l'homme est réellement le microcosme ou du moins il l'était. Les mythes ne sont autres que des réalités scientifiques racontées durant des siècles sous forme d'histoires pour les gens simples. Ce que je viens de décrire n'est qu'une des possibles clés de relecture de l'histoire humaine, vue à travers l'oeil du mythe, dans la tentative d'ôter le voile de Maya qui nous entoure encore et nous condamne à une existence de bannis de l'Eden.

Le jardin D'Eden représentation

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×