La precessions des equinoxes

La précession des équinoxes ? Tout est à refaire ?

Ces dernières années, on a bcp parler de la precession des équinoxes, notamment parce que de nombreux livres et articles ont été écrits à ce propos.

Mais qu'est-ce exactement que la precession des équinoxes ?

La précession, est déterminée par le fait que la force d'attraction du Soleil et de la Lune à tendance à faire déplacer l'axe de rotation de la Terre de 50 seconde d'arc en arrière ; c'est ce qui fait qu'il y a une différence entre l'année sidérale (365gg/6h/9min/9sec) et l'année des tropiques (365gg/5h/48min/46sec). De plus ce phénomène, en modifiant la position de l'équinoxe du printemps par rapport aux étoioles (à cause de la différence entre les deux années), provoque le phénomène qui fait que les équinoxes semblent précéder les étoiles au coucher du soleil. La manifestation la plus évidente de la précession est le déplacement du pôle nord céleste parmi les étoiles, et donc l'alternance des étoiles polaires, c'est-à-dire les étoiles les plus lumineuse plus près du pôle nord céleste. L'alternance des étoiles, a une durée d'environ 26 000 ans, c'est-à-dire qu'une étoile polaire, sera à nouveau polaire après 26 000 ans.

J'ai mis l'accent sur le chiffre 26 000, parce que fortuitement j'ai remarquer une chose vraiment interessante.

Il y a quelque temps, sachant que l'actuelle étoile polaire ( a Ursae Minoris) aurait rejoint son approchement maximum du pôle nord céleste en 2150 environ, j'ai décidé de contrôler, avec un software astronomique, quand est-ce qu'elle avait indiqué le nord pour la dernière fois. En retournant en arrière de plusieurs millénaire, je me suis rendue compte, que l'étoile indiquait le nord en 20350 a.C. il n'avait donc fallut "que" 22500 ans pour faire un tour complet.

Intriguée, j'ai essayé avec d'autre étoile : Véga ( a Lirea), Thuban (A Draconis) et Deneb (a Cygni).

tabellai.jpg

Il est assez curieux de voir que les années qui passent entre la première fois que l'étoile indique le nord et la seconde fois, ne sont ni 26 000, ni même constnate d'étoile en étoile ; alors que Vega prend 25065 ans environ, Thuban en prend 23158, Deneb 24929 et l'étoile Polaire 22505. Donc la moyenne des années est d'environ 23914 et non de 26 000.

Pas totalement convaincue, j'ai tenteé de recontrôler les dates avec un autre programme : Sky Chart III :

tabella2.jpg

Comme on le remarque facilement, das ce cas aussi les dates finales ne coincident pas avec les 26 000 ans prévus : Vega 25 000 ans environ, Thuban 23094 environ, Deneb 24801 environ, et la polaire 22 500. Dans ce cas, la moyenne des années est de 23848 ans environ.

On voit tout de suite que la différence entre les deux moyenne est très étroite, seulement 65 ans, ce qui dans l'arc precessionnel représente moins d'un degré, puisque l'axe de rotation terrestre se déplace d'un degré tout les 72 ans (si on considère la precession de 26 000 ans).

Avec cette petite "expérience", j'ai démontré (peut-être en me trompant) que probablement la precession dure 2119 ans de moins de ce que l'on toujours cru : c'est à dire 23 881 ans (avec une erreur d'environ 130 ans en plus ou en moins) et non de 26 000.

Bien sur je ne suis pas astronome, et je me serai sans doute trompée quelque part, mais si mes calculs sont exacts, on pourrait réécrire plusieurs livre, et on devrait revoir de nombreusses théorie relative aux domaines de la sciences les plus divers.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site